Bertrand Segonzac, déjà vu

BERTRAND SEGONZAC Déjà vu

10,00

Catalogue de l’exposition de Bertrand Segonzac, Ariège, 2008.

48 pages
Format 22 x 28,5 cm

10 €

ISBN 2-9526584-0-4


[Feuilleter un extrait]

Produit épuisé

Catégorie :

Description du produit

BERTRAND SEGONZAC
Déjà vu

Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires. Images d’architecture fonctionnaliste, images d’objets utilitaires au design désuet entre nostalgie innocente et ringardise provocante, images du fonctionnel à vocation ambiguë à l’avenir incertain.

Déjà vu

Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires. Images d’architecture fonctionnaliste, images d’objets utilitaires au design désuet entre nostalgie innocente et ringardise provocante, images du fonctionnel à vocation ambiguë à l’avenir incertain. Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires.

Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires. Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires. Images d’architecture fonctionnaliste, images d’objets utilitaires au design désuet entre nostalgie innocente et ringardise provocante, images du fonctionnel à vocation ambiguë à l’avenir incertain.

Déjà vu

Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires. Images d’architecture fonctionnaliste, images d’objets utilitaires au design désuet entre nostalgie innocente et ringardise provocante, images du fonctionnel à vocation ambiguë à l’avenir incertain. Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires.

Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires. Le projet “Déjà vu” de Bertrand Segonzac propose des représentations d’architectures encadrées par des paysages intermédiaires. Images d’architecture fonctionnaliste, images d’objets utilitaires au design désuet entre nostalgie innocente et ringardise provocante, images du fonctionnel à vocation ambiguë à l’avenir incertain.