faiences

FAÏENCES DITES DE JERSEY >En stock : COMMANDE UNIQUEMENT EN LIBRAIRIE

30,00

Anne et Michel Tual

Livre accompagnant l’exposition au musée des Arts de la table,
abbaye de Belleperche, Cordes-Tolosannes (82).
Du 3 mai au 30 septembre 2016.

358 pages
Format 21 x 29,7 cm

30 €

ISBN 979-10-91148-17-7

 


[Feuilletez un extrait]

Produit épuisé

Catégorie :

Description du produit

FAÏENCES DITES DE JERSEY
Les faïences lustrées du Royaume-Uni au XIXe siècle

Au XIXe siècle, les marins français rapportaient d’Angleterre des objets en faïence ornés de décors brillants. Ces “faïences lustrées” étaient l’apanage de plusieurs fabriques britanniques qui avaient retrouvé et modernisé les anciens procédés de fabrication de la Perse du XIIe siècle.

Ce premier ouvrage français de référence sur les faïences lustrées du Royaume-Uni au XIXe siècle abordent tous les aspects de cette production : les origines, les procédés de réalisation, les fabriques, les décors et les formes…
La deuxième partie du livre présente un choix de plus de 400 objets de la collection d’Anne et Michel Tual. Cet inventaire de formes et de décors représentatifs du goût d’une époque permet à tout amateur de faïence d’identifier les pièces qu’il serait amené à trouver.

Et eodem impetu Domitianum praecipitem per scalas itidem funibus constrinxerunt, eosque coniunctos per ampla spatia civitatis acri raptavere discursu. iamque artuum et membrorum divulsa conpage superscandentes corpora mortuorum ad ultimam truncata deformitatem velut exsaturati mox abiecerunt in flumen.

Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum indumentum regale textum occulte, incertum quo locante vel cuius usibus apparatum. ideoque rector provinciae tunc pater Apollinaris eiusdem nominis ut conscius ductus est aliique congregati sunt ex diversis civitatibus multi, qui atrocium criminum ponderibus urgebantur.

Et eodem impetu Domitianum praecipitem per scalas itidem funibus constrinxerunt, eosque coniunctos per ampla spatia civitatis acri raptavere discursu. iamque artuum et membrorum divulsa conpage superscandentes corpora mortuorum ad ultimam truncata deformitatem velut exsaturati mox abiecerunt in flumen.

Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum indumentum regale textum occulte, incertum quo locante vel cuius usibus apparatum. ideoque rector provinciae tunc pater Apollinaris eiusdem nominis ut conscius ductus est aliique congregati sunt ex diversis civitatibus multi, qui atrocium criminum ponderibus urgebantur.